Amo travel est connu sous le nom d'Amo Vietnam

The Best

selling tours packages

Le delta du fleuve Rouge

Song Hong, le fleuve Rouge, est le plus grand fleuve au nord du Vietnam. Il prend sa source dans la province de Yunnan en Chine et coule sur 1.175 km au sud-est à travers des gorges profondes et étroites pour entrer au Vietnam et aboutir dans le golfe du Tonkin via un grand delta. Son limon est riche en oxyde de fer, ce qui rend son eau rouge et lui donne son nom.

Le delta du fleuve Rouge fait environ 120km de longueur et 140km de largeur, et s’élargit étonnamment d’environ 100m par an. C’est le centre économique du Nord du Vietnam – Haiphong, le port principal du Vietnam – se trouve sur une branche du delta.

Le volume d’eau moyen qui coule dans le fleuve est de 500 millions de mètres cubes par seconde, mais peut augmenter de plus de 60 fois à l’apogée de la saison des pluies.

Toute la région du delta n’est pas à plus de trois mètres au-dessus du niveau de la mer, et une grande partie de celui-ci est à un mètre ou moins. La zone est sujette à de fréquentes inondations: à quelques endroits, la ligne des hautes eaux est de quatorze mètres au-dessus de la campagne environnante. Les digues et les canaux protègent le delta de la crue des eaux.

 

 Une route principale traverse le delta et la bande côtière de l’autre côté, qui est une voie de transport importante reliant la Chine et le Vietnam.

 

Aujourd’hui, une quinzaine de millions de personnes habitent dans la région, l’une des plus fortes densités de population dans le monde. Le riz est la principale culture du delta, mais le blé, les haricots, le colza, le maïs, et d’autres plantes subtropicales sont également cultivées. 

 

Historiquement, le delta a produit un grand nombre d’artisans qualifiés. Le cycle de la culture du riz annuel présentait une période où les fermiers laissèrent la terre en jachère, leur permettant ainsi de poursuivre d’autres activités lucratives.

 

Les villages sont spécialisés dans un vaste éventail d’artisanat allant des chapeaux coniques «non» à la production de laques. La tradition se poursuit jusqu’à nos jours sous la forme de célèbres «villages d’artisanat du Vietnam», principalement regroupés dans les zones rurales environnantes de Hanoi et qui maintenant deviennent une attraction touristique majeure.

 

Témoignages

Envoyer la demande